Historique

La municipalité de la paroisse de Saint-Joseph-de-Sorel a été érigée civilement le 29 juillet 1875. Lors de sa fondation, la Municipalité comprenait tout le territoire actuel de Saint-Joseph-de-Sorel et de Tracy. À sa fondation, sa population s'élevait à environ 350 âmes.

Le 1er mai 1907, la proclamation faite par le Gouvernement du Québec, permettait le détachement de la Municipalité de Saint-Joseph-de-Sorel. Le 15 décembre 1942, la Municipalité du Village devient ainsi la Ville de Saint-Joseph-de-Sorel.

La Ville est située au confluent de la Rivière Richelieu et du Fleuve Saint-Laurent, qui au cours des années, a trouvé un équilibre parfait entre sa vocation industrielle et son oasis de tranquillité. En 2000, nous avons eu le plaisir de célébrer les 125 ans de fondation de Saint-Joseph-de-Sorel. Un surnom a été donné à la population de Saint-Joseph-de-Sorel : Les mangeurs d’orteils. À la suite d’une visite un certain jour de décembre, des jeunes de Sorel à la crèche de l'ancienne église de la paroisse, quelle a été leur surprise de constater qu'il manquait quelques orteils au bébé de cire représentant l'Enfant-Jésus ! En effet, au cours de la nuit, des souris auraient rongé quelques orteils du nouveau-né en cire. La nouvelle se répandit comme une traînée de poudre. Depuis ce jour, ce surnom nous ait resté.

Toutefois, les citoyens et citoyennes sont officiellement désignés par le gentilé suivant: Saint-Josephois, oise.